Portrait de MANOEL
J'aime 1

Depuis des années je déplore également des démangeaisons insupportables dans le haut du dos (nuque) et sur les bras et avant-bras (face interne). Chaque soir, de petits boutons apparaissent, et les démangeaisons commencent... Je me gratte donc et des saignements suivent générant des croutes etc... J'ai consulté médecins, dermatologues et services hospitaliers... malgré de nombreux traitements aucune amélioration mais aucun médecin n'a reconnu son incompétence face à ce problème... Certains se sont même contentés de me prescrire des somnifères !!! Je me résous donc à me lever ieurs fois par nuit pour appliquer des compresses de glace... et pense qu'il n'y a qu'une solution pour essayer d'y mettre fin : consulter un bon guérisseur... si quelqu'un sur ce forum en connaît un, je suis preneur de ses coordonnées... merci et meilleurs souhaits de meilleure santé à tous.

Portrait de thierry50
J'aime 0

bjr
je suis "heureux" de constater que je ne suis pas le seul à avoir ce genre de symptômes.
pour faire simple, j'ai ces démangeaisons la nuit sur les avant-bras qd ma peau est sèche, notamment après être allé au soleil.
solution principale : mettre de la c rème "LIPIKAR BAUME", prescrite par un dermato, cela marche très bien
laisser le bras sous l'eau froide pendant 5 minutes

et surtout éviter de gratter, pas facile voire impossible

Portrait de vogue
J'aime 0

j avait le meme probleme et depuis huile essentiel de lavande melanger a huile de geranium rien alors que j avais essaye des tas de chose stick vendu a 6e a la pharmacie

Portrait de Christiane59
J'aime 1

Bonjour,

Si c'est après une exposition au soleil, faites contrôler si ce n'est pas une allergie aux soleil.

Et contrôler aussi que cela ne soit pas provoquer par un produit appliqué au préalable sur la peau.
Certaines crèmes ou même gels douche comportent des parfums ou additifs, qui peuvent provoquer des réactions allergiques en association avec le soleil.
Cela peut même aller dans le même genre de réaction qu'on peut avoir une exposition au soleil après application de cortisone. Cela peut entrainer des brûlures très importantes.
Donc prudence à ce que vous appliquer sur votre peau surtout si vous vous exposez au soleil ensuite.

Mais quand on dit s'exposer ce n'est pas seulement faire la crêpe sur une plage. On est aussi exposé, en marchant dans la rue.

Portrait de thierry50
J'aime 1

merci
j'ai vu une dermato qui s'est quasiment moquée de moi, genre "fallait pas vous gratter"; ça ne fait pas plaisir, mais ça rassure.
d'après elle, rien du tout sauf un prurit "lichénifié" car trop gratté; je persiste à penser que c'est lié au soleil, mais ce n'est pas de l'eczéma parait-il.

Portrait de vogue
J'aime 0

j avait le meme probleme et depuis huile essentiel de lavande melanger a huile de geranium rien alors que j avais essaye des tas de chose stick vendu a 6e a la pharmacie

Portrait de MANOEL
J'aime 0

Bonjour et merci de me dire que je ne suis pas le seul dans ce cas... Les médecins me disent qu'il s'agit d'une allergie mais se contentent de me prescrire des pommades qui n'ont guère d'effet... La semaine prochaine je dois voir une guérisseuse . Je vous tiendrai informé de la suite... à bientôt .

Portrait de claudinet
J'aime 1

je lis bien attentivement tous vos messages et vous en remercie, je viens de travailler 3 semaines en plein soleil (peintures des murs de ma maison et des fenêtres, bras exposés au soleil les démangeaisons n'étaient pas fréquentes ni intenses, elles surviennent toujours la nuit, elles sont symétriques et sont calmées par la pose d'un pack refroidi au frigo. les derniers messages de MANOEL et de THIERRY50 me semblent très intéressants à ce sujet! LIKAR Baume me soulage un peu!
La symétrie des démangeaisons me ferait penser à un problème de dos (nerf "coincé entre 2 vertèbres = radiculite ???) Salutations à tous

Portrait de Jaya
J'aime 0

Avez-vous été dans des pays tropicaux ? J'ai répondu à Santi à ce sujet. Une mouche des sables vivant dans les pays tropicaux, peut-être en France aussi, je ne sais pas, serait à l'origine de ce phénomène démangeaisons/ et souvent symétrie des boutons sur les avant bras. Un dermato Sri-Lankais m'a dit cela quand je suis allée le consulter au Sri-Lanka. où je vis 7 mois de l'année depuis de 20 ans. J'ai vécu cela pendant 15 ans, c'est terminé depuis 2 ans. sans crème ou traitement particulier. Cordialement et bon courage à vous.

Portrait de santi
J'aime 0

bonjour amis d'infortune ! Comme vous, je me gratte depuis 15 ans
Mon problème apparait surtout à la fin du mois d'aout puis disparait petit à petit au printemps
Les symptômes sont toujours les mêmes, démangeaisons sur les avant-bras, d'un côté ou de l'autre, surtout la nuit et aucune éruption cutanée
Moi aussi, j'ai tout tenté pour trouver l'origine du mal sans succès
Reste l'eau froide qui heureusement soulage toujours

Cependant, un peu d'espoir car comme cité haut, j'utilise depuis cette année la crème LIKIPAR et je dois reconnaitre que ça a l'air de fonctionner. Les démangeaisons s'atténuent sensiblement à l'usage du produit
Mes conclusions recoupent celles de certains d'entre vous : je mets le problème sur le compte du soleil.
Durant l'été, tout se passe bien, mais je pense que c'est lorsque le bronzage disparait que la peau devient trop sèche et provoque le mal
Je ne crois pas que cela puisse venir d'un aliment ou du stress (comme on a pu me le dire), car sinon, pourquoi le phénomène se produirait-il toujours à la même époque de l'année ?

En tout cas, je reste attentif au sujet, si l'un d'entre nous trouve la solution miracle je lui demanderai l'autorisation de me prosterner à ses pieds !!!!!!!

cordialement

Portrait de Jaya
J'aime 0

J'ai écrit un commentaire le 11/11/15 à ce sujet car comme vous et les autres j'ai eu pendant 15 ans des démangeaisons vraiment dérangeantes sur les avant-bras. Des petits boutons souvent symétriques apparaissaient. J'ai consulté les grands dermatologues et utilisé toutes les crèmes dont LIKIPAR qui font du bien au début mais inefficaces ensuite. Un dermato Sri-Lankais (je vis au Sri-Lanka 7 mois de l'année- depuis de 20 ans) pense que mes problèmes proviendraient d'une MOUCHE DES SABLES vivant dans les pays tropicaux. Si ceux de ce forum ont été dans des pays tropicaux avant leur phénomène de démangeaisons et boutons, ce pourrait être une piste. Aucun remèdes. Depuis 2 ans, je n'ai absolument rien. N'étant pas croyante, ce n'est pas un miracle, seulement une constatation. Retraitée, je mène une vie saine et ne suis pas stressée comme ont voulu me faire dire certains médecins : "c'est dans votre tête". Peut-être que c'est dans ma tête mais le résultat se voyait sur mes avants bras qui portent depuis des petites cicatrice de grattage.
Cordialement à vous tous et bon courage.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

Si cela survient à partir du mois d'août voir si il ne s'agit pas d'aoûtat, bien qu'il est vrai que eux laissent des petites traces.
Vérifiez tout de même si vous n'avez pas des petites piqûres dans les pliures de la peau.

Portrait de silver84
J'aime 0

Bonjour à tous...

santi wrote:
bonjour amis d'infortune ! Comme vous, je me gratte depuis 15 ans
Mon problème apparait surtout à la fin du mois d'aout puis disparait petit à petit au printemps
Les symptômes sont toujours les mêmes, démangeaisons sur les avant-bras, d'un côté ou de l'autre, surtout la nuit et aucune éruption cutanée

Depuis 10 ans (elle est dans le sud de la France et notre soleil... depuis cette époque...) mon épouse a exactement le même problème, si ce n'est que cela se produit, sur les deux bras, du coude à l'épaule et parfois vers le cou et comme tu le dis, ce qui semble vous distinguer d'autres témoignages : "...aucune éruption cutanée...", rien d'apparent sur les bras, pas de boutons de rougeurs, rien, rien, rien !!!

Elle ressent de très fortes démangeaisons de surface, des piqures en profondeur dans la chair, une irritation, une nervosité terrible, violente qui pourrait pousser vers de l'automutilation (style un coup de fourchette dans le bras :( )

Quand on est à coté... c'est impressionnant (même sans coup de fourchette ;) !

La médecine est une science, mais son exercice est un art !
(nous n'avons pas trouvé l'artiste :( )

santi wrote:
En effet

Moi aussi, j'ai tout tenté pour trouver l'origine du mal sans succès
Reste l'eau froide qui heureusement soulage toujours

Cependant, un peu d'espoir car comme cité haut, j'utilise depuis cette année la crème LIKIPAR et je dois reconnaitre que ça a l'air de fonctionner. Les démangeaisons s'atténuent sensiblement à l'usage du produit

Mes conclusions recoupent celles de certains d'entre vous : je mets le problème sur le compte du soleil.
Durant l'été, tout se passe bien, mais je pense que c'est lorsque le bronzage disparait que la peau devient trop sèche et provoque le mal
Je ne crois pas que cela puisse venir d'un aliment ou du stress (comme on a pu me le dire), car sinon, pourquoi le phénomène se produirait-il toujours à la même époque de l'année ?

La cause semble en effet liée au soleil (comme toi, elle "morfle", selon les années, d'Aout à Janvier). Ce n'est pas lié au fait que le bronzage disparaisse (quand ça commence elle est encore bien bronzée), il lui semble plutôt qu'à un moment donné, le plein de soleil étant fait, "les nerfs sous la peau se mettent à hurler... "(dixit après sa relecture de ce post)

Ce qui la soulage, un peu :

= Oenobiol solaire, intensif hydratant (un medoc lui avait indiqué cette voie)

= En urgence le froid... qui fait mal (pack gel au congélateur)

= Huiles essentielles lavande aspic, immortelle italienne (cher....) ... et bientôt testé camomille romaine (noble).

= Macération de millepertuis.

= Extrait co2 d'arnica (en mélange avec ce qui précède).

= Gel refroidissant, selon les marques....

A tester (et ce sera fait):

= Comme dit ci-dessus, huile essentielle de camomille romaine (noble).

= Comme tu l'as dit, le LIKIPAR baume.

= Le Polysporin (analgésique externe... lu dans un forum)

= Vérifier si pas de blème thyroïdien... lu dans un forum

= Vermifuge (ben cela peut paraitre c.. mais... cela peut sembler être une cause et qui serait saisonnière (?) Pourquoi ne pas essayer, du fait des galères vécues...

Voilà, pour l'instant

santi wrote:
En tout cas, je reste attentif au sujet, si l'un d'entre nous trouve la solution miracle je lui demanderai l'autorisation de me prosterner à ses pieds !!!!!!!

cordialement

Je crois que mon épouse et moi serions à coté de toi !
:)

N'hésite pas de ton coté à nous informer que ce soit ici (cela peut en aider bien d'autres) et/ou par mail privé.

Portrait de silver84
J'aime 0

Christiane59 wrote:
Bonjour

Si cela survient à partir du mois d'août voir si il ne s'agit pas d'aoûtat, bien qu'il est vrai que eux laissent des petites traces.
Vérifiez tout de même si vous n'avez pas des petites piqûres dans les pliures de la peau.

Tu sais, les aoutât qui continuent de te persécuter en décembre/janvier... ;)

Portrait de santi
J'aime 0

bonjours Silver 84

J'aime bien ton expression : " le plein de soleil" car c'est exactement comme cela que je vois les choses, un genre d'hyper sensibilité dûe à un trop plein de.....je sais pas trop quoi , mais en tout cas certainement pas lié à une cause psychologique
Je reconnais les symptômes que tu décris (la piqure en PROFONDEUR dans la chair, c'est tout à fait ça) mais visiblement cela semble beaucoup violent pour ton épouse que pour moi, et sincèrement je compatis
Dis lui d'essayer LIKIPAR . Je viens de vérifier, il s'agit de LIKPAR LAIT (et non pas "beaume" que j'utilise

Je lui souhaite que ça fontionne pour elle comme pour moi

cordialement

Portrait de silver84
J'aime 0

Merci pour ta réponse rapide, dès demain nous allons nous précipiter dans une pharmacie pour quelle se procure le LIKIPAR lait et par la même occasion un vermifuge (problème pouvant provenir de viandes mangées crus, d'animaux familier chien/chat... de toute façon, cela ne peut pas faire de mal ;) ).

En effet, nous ne croyons absolument pas à un truc psychomachin (qui ne se produirait qu'à certaines périodes, quasiment fixes, dans l'année). Ces/Ses problèmes ont tout à fait coïncidés avec sa venu dans le sud de la France et avec une exposition prolongée au soleil (maison sur une dune...). Bien entendu, l'écran total ne suffit pas, ce serait trop simple :(

Portrait de silver84
J'aime 0

Bonsoir,

Pour l'instant quasiment pas d'effet avec le LIKIPAR :(

Pour toi, l'effet est il rapide ou bien ce traitement agit il au bout de quelques jours ?

Portrait de claudinet
J'aime 0

j'avance et je crois à un problème de dos ( vertèbres et nerfs rachidiens)
La nuit, je dors bien puis je me retourne sur l'autre côté et bien je me réveille avec des brûlures intenses à un bras, vite eau froide ou pack refroidi au congélateur.
La nuit suivante, rebelote, sur l'autre côté, mêmes effets à l'autre bras. Les brûlures sont parfaitement symétriques, il suffit de voir mes bras.
Comme je l'ai déjà écrit haut, les médecins sourient, prescrivent des tas de pommades qui ne font qu'aggraver la situation.
Je ne pense pas que le soleil soit pour moi responsable, car je l'évite en laissant mes bras couverts.
Restons attentifs à ce douloureux problème, mais j'espère, un jour, trouver la solution! Bien amicalement

Portrait de silver84
J'aime 0

@claudinet

Il doit y avoir ieurs pathologies, il est fort possible que, dans ton cas, cela puisse être un problème de nerf "bloqué".
Dans ce cas, a ta place, j'irais voir, par exemple, un ostéopathe

Sachant que, là encore, la "médecine" est une science et que son application est un art (j'ai des proches qui ont "rencontrés" ieurs osthéo avant de trouver celui qui a littéralement fait des "miracles" pour leur problème ... pour ma part, j'en ai rencontré 3 pour une "efficacité" sur mes cervicales... mais ce n'est pas le sujet...)

Portrait de santi
J'aime 0

silver84 wrote:
Bonsoir,

Pour l'instant quasiment pas d'effet avec le LIKIPAR :(

Pour toi, l'effet est il rapide ou bien ce traitement agit il au bout de quelques jours ?

Bonsoir

Le LIKIPAR me calme après environ une demie heure; Il reste quelques "gratouillis" mais c'est supportable
Par contre , quand je l'étale, je prends garde à masser très doucement pour ne pas "réveiller" la douleur
Désolé pout ton épouse si ça ne fonctionne pas, mais d'après ta description, ses démangeaisons semblent beaucoup violentes.

Comme Claudinet, j'ai aussi exploré la piste "vertèbres", à l'époque, j'avais passé une radio de cervicales qui bien sûr n' avait rien donnée
Comme tu le fais justement remarquer, je pense qu'il peut y avoir ieurs pathologies
Un jour, un dermato m'a parlé de tendinite et j'avoue que cette hypothèse n'est pas totalement écartée de mes "recherches".
Il est vrai que les décharges éléectriques resssenties semblent suivre le cours d'un nerf ou d'un tendon

Alors pourquoi ces démangeaisons démarrent-elles au cours de l'été ?
Personnellement, c'est la période de l'année ou je circule à moto (ça vibre) et ou les bras sont sollicités par les travaux tels que tonte de pelouse,bricolage, jardinage et autres joyeusetés
C'est le commencement du début d'une autre explication, mais bon...quand j'ai construit ma maison, j'ai trimé comme un taré de février à juin , à forcer comme une brute et ça ne me grattait pas...va comprendre...

Ton épouse aurait-elle une activité physique, un sport qu'elle n'effectuerait qu'au cours de cette période ?

Portrait de titiana
J'aime 0

j'ai des demegeaisons dans les avants bras et je ne sais pas du cela peut il venir, ayant des nodules dans la thyroide , peut il avoir un rapport ? j'ai eu aussi une nevrite vestibulaire, c'est fini le désiquilibre, mais les demangeaisons sont toujours lá, je n'ai jamais eu d'alergies a quoi que ce soit, alors je ne comprend rien.
Merci de vos conseils

Portrait de Coli
J'aime 0

Je souffre comme certains de démangeaisons terribles sur les avant bras. Cela me réveille la nuit. Je me suis exposée au soleil ces derniers jours, chose que je fais rarement car ici dans le nord est, le soleil est rare et je ne vais en vacances depuis 5 ans. Les extrémités des doigts n'ont pas une sensibilité normale. Je vois mon médecin homéopathe demain. Je vous informerai de toute trouvaille intéressante.

Portrait de Coli
J'aime 0

Dans mon cas c'est un problème neurologique.

Portrait de titiana
J'aime 0

dans mon cas les medecins sont de l'avis que c'est un probleme de gras stress , tous les examens medicaux on ete fait et tous sont normaux, le stress efectivement detruit beaucoup de choses dans l'organisme de l'etre humain.
A bientot

Portrait de santi
J'aime 0

Coli wrote:
Dans mon cas c'est un problème neurologique.

vous pouvez en dire ?

Pages

Articles à lire concernant "démangeaisons uniquement sur les avant-bras"

  • ... mémoire déclarative est constituée d'éléments d'information discrets, stockés dans les cortex associatifs de l'ensemble du ... organe.La mémoire non déclarative inclut divers types d'information. Parmi celles-ci il faut distinguer la mémoire procédurale ...
  • ... mémoire déclarative est constituée d'éléments d'information discrets, stockés dans les cortex associatifs de l'ensemble du ... organe.La mémoire non déclarative inclut divers types d'information. Parmi celles-ci il faut distinguer la mémoire procédurale ...
  • ... et partent de la moelle épinière. Ces nerfs acheminent l'information qui provient ou qui va vers les muscles, la peau et les ... à la partie dorsale de celle-ci. Ces nerfs véhiculent l'information sensorielle. L'autre sorte de nerfs, c'est-à-dire les nerfs ...
  • ... au processus pouvant conduire à une altération de l'information localisée dans la mémoire à long terme, le stockage étant lié ... récupération se réfère au processus qui permet à une information d'être extraite de la mémoire à long terme. Cette troisième ...
  • ... Contrôle de la publicitéL'inspection sur sitesL'information des professionnels de santéL'information du public Commenter 0 J'aime 0 ...