Portrait de anelb

Bonjour,

J'ai 18 ans et je prends la pilule depuis un peu de 2 ans, jusque-là sans problème
Mais je viens inquiète car mes dernières règles étaient extrêmement bizarres et pas du tout comme d'habitude grâce à la pilule qui les rend synchro
Il n'y avait pas de retard particulier, voire même 1 ou 2 jours d'avance mais elles n'ont pas été abondantes comme d'habitude, elles sont restées très brunes et n'ont même pas duré 2 jours
1 ou 2 semaines tard, j'ai fait un malaise vagale (je n'ai aucune idée si c'est lié), ma tension a baissé et j'ai eu des moments ou je me sentais bizarre, pas à l'aise, un peu nauséeuse et des moments ou je n'avais pas du tout envie de manger
Je suis allée chez le médecin pour ma baisse de tension à 8 et il m'a ausculté un peu partout mais n'a rien trouvé d'anormal donc je suppose que je ne peux pas être enceinte mais j'ai quand même des doutes... J'attends de voir si mes prochaines règles arrivent pour l'instant

Qu'en pensez-vous ??

Portrait de lorie67
J'aime 0

Coucou à toutes ici. Je m'interroge sur un aspect de l'infertilité que trouve assez délicat. Je compte sut votre expérience et votre vécu pour m'aider. Quand une femme est atteinte de la ménopause qu'est ce qui est défaillant? Est ce la qualité des ovaires qui n'est bonne où alors la réserve ovarienne est épuisée. Je pose la question parce que je voie certaines femmes opter pour une fiv icsi et d'autres pour un don d'ovocytes. J'aimerais qu'on m'éclaircisse avec cette nuance. Autres choses, jusqu'à quel âge une femme peut-elle porter une grossesse ? Je vois souvent des femmes de de 50ans en pma pour un do. Est-ce vraiment possible ? J'attends vos réponses svp

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Exactement, c'est se que je lui ai fait comprendre. Rien de bien ne s'obtient facilement dans la vie. Si elle veut vraiment de ce bébé elle devra empreinter le même chemin torpilleux qu'ont pris les autres. Elle doit être prête à subir les échecs, à recommencer une deuxième fois voir une troisième fois. Mais je pense qu'elle commence à comprendre. On a passé le Noël ensemble et je voie que son discours a changé. Je crois qu'en voyant les autres femmes de l'immeuble festoyer avec leurs enfants, elle a été galvanisé. Elle est désormais prête à se lancer. Je ne manquerais pas de lui faire part de ce pack le moment venu.

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Bonjour à toutes ici. La drépanocytose est une maladie génétique héréditaire qui touche beaucoup de couple. Quand l'un des partenaire est SS il y'a de forte chance que la progéniture soit atteinte. Je pense que personne ne voudrait un scénario pareil. Apparemment le do est un moyen de contourner cela. Mais je pense que cette technique de pma ne peut être efficace que si c'est la femme qui est atteinte. Au cas où c'est l'homme qui porte les gènes, que pensez-vous que la solution soit? C'est malheureusement ce qui arrive à ma voisine et son mari. Ils sont dans une situation assez délicate. Ça fait à peine un an qu'ils sont mariés et ils se retrouvent confronté à cette situation. À l'aide svp.

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Justement Lorie je pense que ton interrogation vaut la chandelle. Je me suis souvent posé la même question. En effet si la donneuse n'ai pas compatible avec toi après les tests sanguin je pense que c'est impossible qu'elle vous cède ses ovo. Je ne suis pas spécialiste en la matière, je peut me tromper mais ça me semble illogique. Dans ce cas il faudra forcément changer de donneuse et en trouver une qui est compatible avec vous. On comprend bien qu'elle n’obéira aux caractéristiques physiques que vous recherchiez. Alors cette pub sur le choix des donneuses n'ai qu'aléatoire. Ça ne dépend pas de nous.

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Je me suis souvent interrogé pourquoi l'infertilité féminine est répandu sue l'infertilité masculine. Pour le moment je n'ai pas encore eu de réponse. Je convoque donc la connaissance de celle parmi nous qui sont mieux apte sur le sujet. Cela expliquerait peut-être pourquoi les hommes supportent mal rester avec des femmes infertiles. Quand je vois comment certaines parmi nous sont traités par leur mari quand elles sont infertiles ça me fait de la peine. Pourtant ils savent pertinent que la pma résous déjà le problème. Et quand une femme accepte faire un do, c'est bien les gènes du mari qui se retrouve chez l'enfant et non celles de l'épouse. C'est presque un sacrifice pour le couple mais nos hommes ne voient pas ça.

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Je me suis souvent interrogé pourquoi l'infertilité féminine est répandu sue l'infertilité masculine. Pour le moment je n'ai pas encore eu de réponse. Je convoque donc la connaissance de celle parmi nous qui sont mieux apte sur le sujet. Cela expliquerait peut-être pourquoi les hommes supportent mal rester avec des femmes infertiles. Quand je vois comment certaines parmi nous sont traités par leur mari quand elles sont infertiles ça me fait de la peine. Pourtant ils savent pertinent que la pma résous déjà le problème. Et quand une femme accepte faire un do, c'est bien les gènes du mari qui se retrouve chez l'enfant et non celles de l'épouse. C'est presque un sacrifice pour le couple mais nos hommes ne voient pas ça.

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Salut vicky. Aah tu sais nos employeurs sont souvent imprévisible. Parfois ils choisissent des moments où nous voulons entreprendre un projet pour nous acculer de tâches. Mais nous n'avons pas de choix, on est obligés de subir pour sauvegarder notre paye. C'est super que tu compte te lancer le plutôt possible mais je te conseille de ne pas te précipiter. Je comprend fin engouement et ce n'est que logique. Mais tu sais dans ces choses un mauvais choix peut tous faire basculer dans le mauvais sens. Nous avons toutes connus ce pincement au coeur en voyant d'autres femmes s'épanouir avec leurs enfants. Mais faudra pas qu'on soit envieuse. Chacune aura son moment de bonheur, on croise les doigts.